Histoire

  • Imprimer

Maître Guy HervéLors d'un séjour de deux années dans le Pacifique entre 1967 et 1968, Guy Hervé a fait la connaissance d'un expert en art martial vietnamien. Arrivé en France, il essaie de se mettre en relation avec une fédération d'art martial vietnamien, mais en vain.

Ce n'est qu'en 1973 que le Việt Võ Đạo prend réellement naissance en France sous la direction de maître Phan Hoang qui délègue sur la région grand Ouest maître N'guyen Tien.

Guy Hervé se met immédiatement en contact avec lui et à partir de ce moment commence une véritable communion dans le travail et le développement de notre art. Quelques années après, le comité Bretagne est l'un des plus important de France.

Maître N'guyen TienDans les années 1980, maître N'guyen Tien crée son école, l'école Phuong Hoang ; Guy Hervé en fut durant une période le directeur technique

Au milieu de la décennie 80, c'est l'éclatement de la Fédération Française de Việt Võ Đạo.

En 1988, création de la Fédération Européenne et adhésion à l'école Minh Long.

Puis en 1998, maître N'guyen Tien se rapproche de maître Do Long de l'école Nghia Long. Une collaboration qui durera six années, maître Guy Hervé y créa une partie du programme technique.

En 2005, après 35 ans de pratique, rassemblant une partie des clubs de la région ouest, maître Guy Hervé crée sa propre école qu'il intitule Bền Chí, ce qui signifie"volonté et persévérance". Le Bền Chí sera une compilation de différents styles ou écoles, avec sa pointe personnelle et son style qui lui est propre, et s'affiliera à diverses fédérations tel que la FFKDA et la FSGT.